Cyclo: en route pour la Bretagne Sud!

Cyclo

Direction la Bretagne pour nos courageux cycliste cette année!

Le résumé de Yves Manger:

  • Nous étions 11 ces 4 premiers jours de Juin pour notre sortie Bretagne Sud organisée par J-Claude.
    Sylvain, Christophe, J-Bernard, Gilles, Fabrice, J-Claude, J-Marc, Pierre, J-Louis, Emmanuel et moi étions du voyage.
    Voyage un peu chahuté: J-Claude n’était au mieux de sa forme, atteint par une infection urinaire qui en faisait un zombi sur 2 pattes. Mais il était venu en espérant que tout s’arrangerait avec les antibiotiques prescrits par son médecin.
    Notre camp de base s’établissait à Erdeven, un centre de vacances ou tout était inclus, du logement aux repas en passant par les animations nocturnes pour une catégorie de personnes plutôt plus âgée pour ne pas dire des retraités qui profitent de cette saison encore calme et belle avant le rush des parisiens et autres familles avec enfants, belle mère et force activités de plage ou de pêche à pieds, etc.
    Mais nous étions bien logés, dans un petit coin calme et cela suffisait à notre bonheur.

    Le premier jour, arrivés vers 15H, nous enfourchons les vélos pour un petit tour magnifique le long des côtes du golfe du Morbihan. Un avant gout d’un séjour superbe dans cette région. 68 kms et 265m de dénivelé.
    Le samedi est une autre histoire: nous faisons un grand tour dans les terres en remontant sur Pontivy pour découvrir que la Bretagne est belle mais tellement vallonnée. Un casse patte qui nous aura bien usé dans ces paysages de bois et de champs impeccablement tenus. 168kms et 1700m de dénivelé. J-Claude, encore mal remis, aura le courage de remettre 75 kms mais les côtes et la forme auront raison de lui et il devra faire demi tour avant la mi-parcours.
    Le dimanche, c’est fête: nous retrouvons Patrick Lalys, devenu régional de l’étape après une retraite en ces terres. Et nous partons pour un grand tour du golfe du Morbihan. Mais attention, les orages s’annoncent. Nous ne sommes pas sereins et avons un bac à prendre à 14H à Port Navalo pour le retour sur Locmariaquer et Erdeven. Résultat, ce stress nous en laisse 2 en route qui font un tout droit lorsque la troupe a viré à gauche. C’est le bazar ! il faut raccrocher les wagons. Le tel ne cesse de sonner, les hypothèses se précipitent et nous finissons, après une heure perdu à nous rassembler sur Auray. Il faut alors speeder pour rattraper l’horaire et le tour se fait par des raccourcis sur Nationale, pas vraiment plaisant mais pas d’autres solutions. Mais une partie du parcours se fera le long des côtes, tellement plus agréable avec un passage de gué dans un petit bac pas vraiment pressé et limité en nombre. Il faut donc faire 2 voyages puis speeder de nouveau sur Arzon sous un ciel qui noircit dangereusement. Mais tout s’arrange, un repas frugal sur Arzon puis le fameux Bac de 14H avec le soleil sur bâbord et l’orage sur tribord ! Pour qui la douche ? et bien, nous remontons sur nos vélos et précédons l’orage, bien au sec jusqu’à 2 kms de l’arrivée ou nous prenons plus qu’une douche, un arrosoir sur la tête en l’espace de quelques secondes et sans signe avant coureur.
    Mais retour à la maison ! on l’a échappé belle aujourd’hui. Ce dimanche 108 kms et 529m de dénivelé.
    Enfin le lundi est réservé au tour de Quiberon mais les prévisions ne sont pas bonnes. Chacun sort sa grenouille électronique et les paris s’engagent: demain il pleut, non il fait beau, non, la pluie s’arrête à 8h07, ma météo est meilleure que la tienne, etc.
    Résultat, le lundi au réveil: il pleut sans discontinuer et le tour de Quiberon se fait dans les esprits lorsque nous renons la route pour le retour à Challenger avec un arrêt fort sympathique sur le club house du Golf de Laval pour un ultime déjeuner en “famille” et refaire le monde puisque tout est permis lorsqu’on est bien assis sur sa chaise, le ventre plein.

    Sur ces mots, je laisse des souvenirs tellement sympathiques et un vrai plaisir de rouler dans cette section faite de tous les horizons, tous les caractères, toutes les histoires uniques mais pleins de gens volontaires qui apprécient la vie, le monde au point de le refaire à chaque repas et surtout, la route !! Celle qui nous rend heureux et nous nettoie le cerveau en profondeur ! vivement l’année prochaine !
    Les photos suivent cette semaine ! Et le CR de notre petit Rallye du jour en préparation par J-B qui devrait l’accoucher ce mercredi. Bonne semaine à tous, merci pour ce que vous êtes !
    Merci à J-Claude pour cette organisation, à Sylvain pour sa logistique de luxe et à chacun pour son état d’esprit.
    On a regretté l’absence de Philippe, au chevet de sa compagne dont on espère que tout est rentré dans l’ordre. Enfin, à tous ceux qui n’ont pu en être ! See you next year !!!