Retour sur la première sortie de l’année : Trail de Faverges

Course à pied

1ere sortie de l’année au Trail de Faverges pour l’ASM !

Le résumé de Pascal est à découvrir ici:

Notre première sortie de l’année sur le week-end du 22 et 23 juin avait pour destination la commune de Faverges en Haute – Savoie et ses parcours de trail de 12km (Dénivelé 550+) ou 29 km (Dénivelé 1500+).

La course commençait samedi à 8h30 ou 9h00 selon la distance, un départ dans l’après-midi la veille pour avaler les 600km a donc été organisé.

3 voitures au départ pour 10 participants + 1 accompagnant.

Après la route et un repas tardif, nous avons pu prendre un certain repos avant d’avoir à faire avec les chemins de montagne propres à ce type de trail.

Samedi matin 6h30 tout le monde est au petit déjeuner pour permettre un départ à 7h00.

Notre arrivée sur Faverges à 7h30 nous permet de trouver des places encore disponibles en proximité du lieu de retrait des dossards et départ des courses.

Pour ceux faisant le 29 km, à 8h30 nous sommes tous prêts à partir et à en découdre avec cette distance.

Nos amis coureurs du 12 km ont un peu de répit et ne partent qu’à 9h00.

Top départ sur le 29km.

Le profil de la course en dit long sur ce que nous allons affronter.

L’an dernier le premier de la course a mis 6 minutes pour faire les 2 premiers kilomètres et 14 minutes pour faire les 2 suivants.

Le point culminant de la course est à 1 680 m d’altitude au 18ème kilomètre.

Il faut y être avant 12h15 pour respecter la barrière horaire pour éviter de ne pouvoir finir la course.

Raphael, Nicolas partent devant.

Charley, Olivier et Christophe suivent.

Alexandra (dont c’est le premier trail de ce type et d’autant plus avec cette distance) et moi-même fermons la marche pour notre groupe.

La course :

Effectivement, dès le 3e kilomètre les mètres de montée sont là.

Nous passons donc en mode marche active en suivant nos prédécesseurs. Nous sommes dans les bois sur le flanc de la montagne. Sur notre gauche une pente dont la fin ne cesse de s’éloigner au fur et à mesure de notre progression. Le chemin sur lequel nous évoluons n’est pas bien large et les dépassements sont plutôt limités.

Plusieurs fois nous arrivons sur des passages indiqués « danger » et nous pouvons avoir une corde sur notre droite pour nous tenir lors du passage de la difficulté. Le chemin est boueux par moment glissant, encore plus quand il y a des pierres dans ces endroits.

Avant midi et la fin de la plus grande partie de la montée nous avons le droit à la pluie ce qui n’arrange pas trop nos affaires sur la nature du terrain.

La descente nous réservera son lot de surprises avec des chemins rendus encore plus glissants par la pluie

Les premiers de notre groupe terminent en moins de 4h

Olivier, Charley et Christophe sont entre 4 et 5h.

Alexandra et moi terminons en bons derniers de la course avec les serres file en plus de 5h00 (la descente ayant eu raison de notre classement encore plus que la montée). d coup notre fin de course est des plus sympathiques avec les bénévoles.